Archives

Rue barbare

Gilles Béhat, 1984

Rue barbare Béhat_83Daniel Chetman, ancien membre d’une bande de barbares des rues, s’est rangé et travaille comme ouvrier.

Un soir, il décide de venir en aide à une jeune Chinoise violée par Matt Hagen, le chef de son ancienne bande, qui se considère comme un homme d’affaires.

Matt règne sur la rue par la violence et la terreur, alors, quand Chet lui fait cet affront, il le considère comme un homme gênant, mais hésite à le tuer en souvenir du « bon vieux temps, unis comme les six doigts de la main ».

Son gang est plus fort que jamais, et il ne s’inquiète pas plus que de raison, se contentant de passer Chet à tabac dans le sous-sol aménagé, qui lui tient lieu de repaire.

Désormais, Chet sait que cette rue lui sera fatale.

Durée 107 minutes

  • Bernard Giraudeau : Daniel Chetman, dit « Chet »
  • Christine Boisson : Emma la Rouge, dite « Manu »
  • Bernard-Pierre Donnadieu : Mathias Hagen, dit « Matt »
  • Michel Auclair : Georges Chetman, père de Chet
  • Jean-Pierre Kalfon : Paul Chetman, dit « Rocky Malone »
  • Corinne Dacla : Édith Chetman, dite « Eddie », femme de Daniel
  • Nathalie Courval : Carla Chetman, femme de Paul
  • Jean-Pierre Sentier : Yougo, associé d’Hagen, dit « Cobra »
  • Jean-Claude Dreyfus : « Nez-de-Bœuf », un homme de main de Hagen
  • Jean-Claude Van Damme : figurant (scène d’arrivée de la police)

Le mouton enragé

Michel Deville, 1974

Le mouton enragé Deville_74Nicolas Mallet est un modeste employé de banque résigné à la médiocrité sociale pour la sécurité que lui procure son emploi.

Introverti et terne, avec l’assistance et sous les directives d’un ancien camarade de lycée, Claude Fabre, il va devenir un séducteur assuré, un arriviste opportuniste sans ambition définie.

Aux lendemains de la crise du pétrole, le Bel Ami des années 70 connaît une remarquable ascension sociale, en s’appuyant exclusivement sur les femmes qu’il séduit presque sans le vouloir, tout en étant téléguidé par Fabre.

Allant chercher le pouvoir auprès de ceux qui le régentent, sachant se rendre indispensable, il va réussir son ascension et favoriser celle de sa première conquête.

Durée 105 minutes

  • Jean-Louis Trintignant : Nicolas Mallet
  • Romy Schneider : Roberte Groult
  • Jean-Pierre Cassel : Claude Fabre
  • Jane Birkin : Marie-Paule Allard
  • Florinda Bolkan : Flora Danieli (doublée en français par Martine Sarcey)
  • Georges Wilson : Julien Lourceuil
  • Henri Garcin : le député Berthoud
  • Christine Boisson : la jeune fille chez Flora Danieli
  • Dominique Constanza : Sabine, nièce